Tous les chemins mènent à Rome !

Écrivez vos lettres au pape François pour témoigner de votre attachement au rite tridentin
et nous les confierons à des mères de prêtres qui les porteront à Rome lors d’une grande marche.

Qui sommes-nous ?

Catholiques attachés à la célébration du rite tridentin qui nourrit notre amour pour le Christ, pleinement engagés dans la mission de l’Église, nous voulons porter à Rome un témoignage d’unité et de foi.

Conduits vers le Ciel par la richesse liturgique de ce rite, soutenus par les prêtres qui nous font grandir dans la foi, nous voulons témoigner de notre humble participation à la construction du royaume du Christ dans le monde.

Nous avons reçu le Motu Proprio du pape François Traditionis Custodes avec incompréhension, alors que nous partageons avec tous nos frères et sœurs dans la foi le même amour inconditionnel de l’Église.

Profondément ébranlés, nous voulons confier à des mères de prêtres le soin de marcher de Paris jusqu’à Rome afin de porter aux pieds du Saint-Père la supplique de tous les chrétiens attachés à la célébration du rite tridentin, dans la pleine communion de l’Église. Forts de notre amour pour cette liturgie qui encore aujourd’hui porte tant d’âmes vers le Seigneur.

Écrire au Pape

Nous proposons à tous les chrétiens attachés à la célébration du rite tridentin de nous envoyer une lettre adressée au Saint-Père témoignant de leur foi et de leur engagement dans la mission de l’Église.

Une marche
de mères de prêtres

Pour que ce témoignage surgi du cœur du peuple de Dieu puisse être entendu par le pape François, nous voulons confier à ces mères, qui ont vécu l’offrande de leurs fils donnés à l’Église pour renouveler chaque jour le sacrifice du Christ, la mission de porter à Rome ces lettres rassemblées dans un grand coffre en partant de Paris le dimanche 6 mars 2022.

Tous les chemins mènent à Rome !

Ce sera l’étendard de notre marche, qui emprunte la voie romaine pour faire entendre les milliers de voix des chrétiens nourris par le rite tridentin, profondément missionnaires et pleinement d’Église.

Cette longue route sera aussi une occasion visible de témoigner auprès des prêtres et évêques que nous croiserons sur notre voie romaine à la fois de notre attachement au rite tridentin qui porte notre foi et de notre plein engagement dans la mission de l’Église.

Cette route s’achèvera à Rome le 1er mai, jour qui ouvre le mois de Marie, à qui nous confions la protection de notre marche. Les lettres adressées au Saint-Père, seront alors remises au Saint-Siège.

Comment participer ?